2014-04-02T14-10-08_4Gwendolyn Van Sijl – Pays-Bas

«Je suis allée au Népal pour faire du trekking parce que j’aime la nature, les montagnes et la randonnée.  

J’ai décidé de rester deux mois de plus pour faire du bénévolat quelque part au Népal, afin d’apprendre plus de choses sur d’autres cultures et la façon dont les gens vivent dans ce pays.     

Passionné par les montagnes et les cultures, y a-t-il un meilleur endroit que dans un petit village au milieu de nulle part?     

Vous devez être un peu aventureux et prêt à vivre simplement (pas de douche chaude par exemple), mais vous serez avec la meilleure famille d’accueil qui existe, vous aurez beaucoup de bon temps avec les enfants, vous serez en mesure de développer votre propre programme pour les enfants du village avec la possibilité d’aller à Pokhara, la grande ville, chaque semaine si vous le voulez, en bus (sauf s’il y a des problèmes sur la route ou si le bus est en panne, alors vous devrez marcher pendant une heure ou deux avant d’atteindre le premier arrêt de bus… ce qui arrive de temps en temps).     

Cela ressemble peut-être à un cliché, mais mon séjour au village de Damdame m’a beaucoup impressionnée et cette expérience a enrichi ma vie à un niveau sans égal. »

Gwendolyn organise un show télévisé avec les étudiants

Gwendolyn giving students the chance to star in their own TV show

 

Helen Fleischmann – Suisse/Espagne

« Lorsque je suis arrivée au Népal, j’avais beaucoup d’idées préconçues, mais aucune n’était proche de ce que j’ai vraiment ressenti et vécu dans ce beau pays. La nature et la culture sont tout simplement incroyables, mais je pense que la chose qui m’a le plus impressionnée, était la générosité des gens de ce pays.

J’ai passé deux mois dans le petit village Damdame, pendant l’hiver 2011, dans les montagnes près de Pokhara au cours desquels j’ai enseigné dans l’école locale. Je ne trouve pas les mots pour décrire cette belle et intense expérience, cette aventure partagée avec la communauté de ce village. Chaque personne rencontrée et chaque journée passée m’ont appris quelque chose de nouveau, non seulement sur la culture et la langue népalaises, mais surtout sur le mode de vie des villageois tellement simple et riche à la fois. J’ai rarement rencontré une telle quantité de gens honnêtes, modestes et chaleureux.

Je recommande fortement cette expérience à tout le monde. »2014-04-02T14-10-08_9