Boats2

0 Donateurs

€0

PayPal

Virement Bancaire Direct

Nom du Compte en Banque - ASSOC. SUKARMA FRANCE.
Numéro de Compte - 8483284459302.
Ville - CABOURG, FRANCE.
Nom de la Banque - CREDIT AGRICOLE NORMANDIE.

International Swift Code - FR76  1660  6231  1284  8328  4459  302.

Paiement Par Chèque

S’il vous plait, envoyez votre cheque à l’adresse suivante:

ASSOCIATION SUKARMA FRANCE,
7 LOTISSEMENT MARCHAND,
14510 HOULGATE,
FRANCE.
(Pensez à nous indiquez la cause pour laquelle vous souhaitez contribuer).

On estime à plus de 200 000 personnes par an – principalement des jeunes filles et des femmes – le chiffre des personnes victimes de la traite humaine au Népal et qui sont vendues dans les « bordels » indiens chaque année. Il n’est pas rare de voir des filles qui disparaissent ou sont attirées à l’étranger avec la promesse d’un emploi respectueux : plus personne n’entendra jamais plus parler d’elles de nouveau…

Les filles des villages ou nous travaillons sont lumineuses, énergiques, capables, et nous voulons nous assurer qu’elles seront toujours en sécurité et protégées contre toutes les formes de violence. En partenariat avec « Maiti Nepal », nous apportons de la littérature à la communauté visant à mettre en garde contre les dangers de la traite des humains. Nous organisons la venue d’enseignants qui informent les villageois sur les dangers de la traite humaine par du théâtre de rue ainsi qu’en discutant avec les communautés.

En faisant un don à cette cause, votre contribution permettra d’apporter de nombreux outils de prévention contre les dangers de la traite humaine ainsi que d’organiser la venue de nos partenaires népalais travaillant chaque jour sur le terrain.

Vous souhaitez contribuer à cette cause ou avez des questions, n’hesitez pas à nous contacter en cliquant ici.

« Nous devons nous unir. La violence contre les femmes ne peut être tolérée, sous aucune forme, dans n’importe quel contexte, sous aucune circonstance, par aucun dirigeant politique ni aucun gouvernement. » – Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon