Sonni
Gwendolyn
Bénévole et contact en Hollande de Sukarma Australia

Mon nom est Gwendolyn, mais ma famille népalaise m’a appelé Sonni et je suis une enseignante d’école primaire néerlandaise. Après avoir terminé mes études, j’ai recherché une aventure significative avant de commencer ma carrière. Qu’est ce qui pourrait être plus aventureux que de rester dans une maison locale dans un petit village sans électricité (à cette période), à enseigner l’anglais aux enfants de l’Himalaya? Je n’y ai passé que 2 mois, descendant de la montagne une fois par semaine pour charger mon appareil photo, Skyper ma famille et  préparer de nouveaux projets pour mes classes, comme les jeux de mémoire et les mots croisés .

Armé de mon microphone et de mon guide Loney Planet « Comment parler népalais » J’ai organisé de nombreux cours d’anglais. Nous avons commencé avec des chansons, suivie par de la grammaire et du vocabulaire autour d’un thème significatif, comme «mon corps», « les vêtements commerciaux » ou « mon avenir ». Pendant que les enfants développaient leur anglais ( Et leurs façon de parler! ), ma connaissance de la langue népalaise augmentait, mais le plus important: j’ai partagé la vie des villageois et il s’est avéré que cette expérience culturelle a enrichi ma vie d’une façon inoubliable