brian cropped
Brian
Bénévole et contact aux Etats-Unis de Sukarma Australia

Je peux honnêtement vous dire que je n’étais pas prêt pour la vie après le collège quand j’étais sur le point d’ obtenir mon diplôme, surtout parce qu’il me restait tellement de choses a découvrir à l’échelle mondiale, et je me sentais très mal informé à ce sujet. Par conséquent, avec le désir de donner en retour et d’apprendre davantage sur ce beau monde, j’ai décidé de faire du bénévolat à l’étranger en Papouasie -Nouvelle-Guinée et d’obtenir le choc culturel d’une vie a laquelle j’aspirai. Depuis, j’ai fais du bénévolat pendant plus de 18 mois dans divers pays, et c’est ainsi que je me suis rendu au Népal .

Ma visite à Damdame a été l’expérience la plus enrichissante que j’ai eu à l’étranger. En fait, j’ai commencé avec une autre organisation locale, mais pendant que j’étais là-bas, j’ai décidé alors de changer et de soutenir Sukarma aussi longtemps que je le pourrai. Pendant mon séjour, j’ai aidé à maintenir la bibliothèque et aidé les enseignants de l’ école locale « Shree Harpankot ». J’ai profité des weekend pour faire de grandes randonnées autour des villages voisins et plus lointains, j’ai parfois fais le trajet jusqu’à Pokhara pour obtenir plus de matériels de lecture, profité de l’ Internet ou rapporter quelques objets necessaires pour l’école, et j’ai passé beaucoup de bon temps avec ma famille d’accueil que je considère comme maintenant ma deuxième famille.

Pendant cette période, j’ai été aidé par deux autres bénévoles, deux filles étonnantes venues des États-Unis afin d’aider dans le milieu de l’éducation, de l’enseignement de l’anglais,  pour apprendre le népalais, la préparation des repas, la construction, le développement de projets futurs, et bien plus encore. Je peux dire honnêtement que ma deuxième maison est à Damdame et que Sukarma rend cela possible. Si vous cherchez une expérience enrichissante dans laquelle vous pouvez réellement faire une différence et faire partie d’une grande famille, alors s’il vous plaît n’hésitez pas à me contacter. Je me ferai un plaisir de discuter et de répondre aux questions que vous pourriez avoir en ce qui concerne Sukarma, le volontariat à l’étranger, ou comment cela pourrait être une expérience extraordinaire et enrichissante pour vous.