Le pape François à Ankara, le 28 novembre 2014. REUTERS-Stoyan Nenov

Le pape François s’est encore montré très combatif en ce premier jour de 2015. Il a notamment appelé les gens de toutes les religions à unir leurs forces contre l’esclavage moderne et le trafic d’êtres humains.

L’Eglise catholique a marqué ce 1er jour de l’année, la Journée mondiale de la Paix, dont le thème était : « Plus jamais esclaves, mais frères et soeurs ». Lors d’une messe célébrée dans la basilique Saint-Pierre au Vatican, le pape François a martelé que « nous sommes tous appelés à être libres et à lutter contre les formes modernes d’esclavage ».

Dans la même veine, le mois dernier, le souverain pontife avait appelé tous les consommateurs à bouder les produits fabriqués à bas coût, qui sont souvent le fruit d’un travail forcé ou d’autres formes d’exploitation.

Pour combattre ce fléau, Sukarma France à développé des programmes de générations de revenus au Népal. Pour en savoir plus cliquez par ici 

Cette troisième année de pontificat sera très chargée, le pape François veut faire plusieurs grands voyages, il prépare une encyclique sur l’environnement, la réforme du gouvernement de l’Eglise et un nouveau synode pour la famille.

Après avoir expliqué devant les ambassadeurs au Vatican son succès dans la réconciliation américano-cubaine, ainsi que sa vision d’une « troisième guerre mondiale par morceaux » – qu’il dénonce  – le pape devrait partir pour une destination en Asie, probablement aux Philippines, et il sera attendu à Manille par une des plus grandes foules catholiques au monde.

Pour lire la publication sur le site du RFI, cliquez ici : http://m.rfi.fr/europe/20150101-le-pape-appelle-lutter-contre-esclavage-moderne/